«

»

Mai 17

CONFERENCE de PRESSE

Et une petite conférence de presse, enfin petite, si l’on peut dire, pour notre Président de la République. France TV Info, la chaine publique, celle que nous finançons avec nos impôts et avec la redevance avait mis le paquet. Rediffusion en direct, analyse, reportages, interviews de personnalités politiques et point de vue de personnes appelées « ‘experts ».

Bon, soyez tranquilles, je ne vais pas vous fatiguer en mettant à votre disposition la conférence entière. On la trouve sur de nombreux sites. Je n’ai pas la prétention non plus d’en disséquer les différents points et je ne vais pas vous dévoiler non plus ce que j’en pense… certains ont peut-être déjà deviné ce que je pense profondément en lisant mes autres articles.

Moi, ce qui m’horripile, c’est la manière avec laquelle les médias nous infantilisent : ils veulent nous expliquer, ils veulent nous déchiffrer les messages qu’on aurait peut-être mal compris. Bizarre quand même cette idée fixe. Quelqu’un s’exprime: un discours puis des réponses à une foule de questions.

hollande16mai

Nous l’écoutons… j’admets que la qualité du son et des images est très correcte. Mais ensuite, après…

Le journaliste chargé de nous informer a peur que nous ayons mal entendu, mal compris. Il veut nous dire ce que d’autres Français en ont pensé. Il veut nous offrir une traduction en langage UMP, en langage Front National ou en langage Front de Gauche. Car apparemment, personne n’a entendu la même chose. La technologie des récepteurs TV permettant de regarder des programmes différents sur le même écran serait-elle déjà arrivée, subrepticement et j’en aurais acheté un par hasard ?

Sincèrement, que ce soit les journalistes (certains experts) ou les personnalités politiques, j’ai l’impression qu’ils n’ont pas regardé le même programme. Ou alors ils avaient eux-même préparé leurs interventions avant, ce qui semble vraiment évident chez les leaders politiques. Ecoutez bien Valérie Pécresse… tous les journalistes sont unanimes pour déclarer que Monsieur Hollande a utilisé un grand nombre de fois le mot « offensif, offensive » et elle ne retient que le mot « mou« . Aucune référence à quelques mots prononcés par le Président. On voit bien qu’elle connait par cœur une chanson qu’elle nous chante gentiment, un refrain appris par cœur qu’elle débite sans peut-être  connaître le sens des mots qui le composent. Monsieur Louis Aliot semble s’être trompé d’émission. Il se rappelle du discours du rapporteur de la commission européenne… et encore n’est-ce pas de la Troïka qu’il parle ? Là encore, on voit bien que l‘intervention est apprise par cœur et se trouve de fait tout à fait indépendante du contenu de la conférence de presse. Monsieur Mélenchon ne fait pas mieux… il croit être encore à l’émission des paroles et des actes ou à un meeting. Lui non plus n’a pas écouté. En fait aucun d’entre eux ne nous dira ce qu’il a entendu car ils n’écoutent pas.

Mais bon. Ce sont des leaders politiques et Papy Grognon comprend bien leurs réactions. Ils faut bien qu’ils défendent leurs idées, surtout qu’ils ne sont pas en responsabilité. Rien de concret ne pourra nous dire si leurs idées sont farfelues ou non.

Vous les verrez dans cet extrait d’à peine 7 minutes où je n’ai placé que le mini-débat post intervention et la première partie du journal.

 

Get the Flash Player to see this content.

Par contre, les journalistes, dont certains portent le titre pompeux d’experts, et qui sont employés par la Nation, par le service publique, eux aussi ne semblent pas toujours entendre les mêmes choses que nous. Monsieur Pujadas a invité sur son plateau 4 experts (ou journalistes…). pas de chance, le timing du président lui a grignoté son temps. Qu’importe ! En bon maître d’école, entouré de ses experts, Monsieur Pujadas va nous dire « ce qu’il faut retenir de l’intervention du Président » . Oui, ce qu’il faut retenir. Si on ne le fait pas, cela voudrait dire qu’on est un peu « NUL », hors de la réalité… Personnellement je crois être assez intelligent et assez expérimenté pour me faire ma propre synthèse et je pense que beaucoup de Français le sont également… Mais voyons, ou plutôt écoutons ce que ces « experts » nous disent (et n’oublions pas qu’ils sont payés pour ça…).

Madame Françoise Fressoz semble avoir écouté: elle a bien retenu les mots « mouvement » et « offensive« . Au moins elle parle bien de ce qu’elle a entendu, de ce que nous avons entendu. Monsieur Guillaume Roquette, Directeur du Figaro magazine n’a retenu qu’une chose : Monsieur Hollande semble satisfait et ne fait que de l’auto-satisfaction. Peut-être aurait il aimé un président disant au bout d’un an : c’est trop dur, je n’y arrive pas ? Le plus paradoxal c’est que quand Monsieur Roquette accepte du bout des lèvres de reconnaître que Monsieur le Président dresse certaines perspectives, comme l’initiative européenne, il ajoute aussitôt qu’on sait très bien que Madame Merkel ne sera pas d’accord. On parle du Président de la France ou on parle de l’Allemagne, Monsieur Roquette?   Et le comble c’est que Monsieur Lenglet va enchaîner sur ce soi-disant face à face implicite ou explicite avec l’Allemagne. Il parait même que cela l’aurait frappé Monsieur Lenglet. Mais qui n’arrête pas de comparer la France à l’Allemagne chaque fois qu’il est sur un plateau ? En fait c’est ce qui omnibule Monsieur Lenglet depuis que nous l’avons vu à l’écran et depuis qu‘on l’a baptisé expert, c’est la proximité de ces deux pays. Aussi, chaque fois qu’il écoute quelqu’un, le filtre allemand se met en marche aussitôt et ensuite Monsieur Lenglet a vraiment l’impression que celui qu’il vient d’entendre n’a parlé que de l’Allemagne. Etrange, cette maladie. Expert en quoi déjà, Monsieur Lenglet ? En économie? Est-ce vraiment l‘Allemagne ou Monsieur Lenglet qui ne veut pas de la mutualisation de la dette. Il n’a pas de temps de dévoiler de graphique ce soir ? Il n’avait que trente secondes il est vrai… mais il aurait pu quand même faire semblant d’avoir écouté. Sincèrement, ce qu’il nous dit n’a aucun rapport avec ce que Monsieur le Président a expliqué.

Et ce sont ces experts que notre redevance nourrit ! Il m’amuse vraiment avec ses graphiques et ses fausses explications chiffrées. Tout le monde sait qu’on peut faire dire ce qu’on veut aux chiffres et que quand on est malicieux on peut même créer des illusions mathématiques qui nous font accepter de faux calculs comme de bons résultats. Les experts économico-politiques sont devenus maîtres dans cet art.

Papy Grognon vous propose aujourd’hui un tout petit problème. Dans quelques temps je dévoilerai sa solution (mais je suis sûr que beaucoup auront trouvé) puis  je montrerai que parmi les problèmes économiques actuels beaucoup nous sont présentés avec la même mauvaise foi par les milieux politiques et financiers.

Nathalie St Cricq n’aura pas eu le temps de s’exprimer avant Patrick Sabatier. Mais on la retrouvera au 20 h dont je vous laisse regarder le début. C’est lors de ce journal qu’on entend Valérie Pécresse, Louis Aliot et Jean Luc Mélenchon. J’en ai déjà parlé. Je critique, je critique mais je sais aussi dire ce que je trouve correct. J’avoue que le résumé de l’intervention telle qu’elle nous est présentée dans les titres du 20 heurs est assez fidèle. Nathalie Saint Cricq aussi est fidèle. Fidèle à elle même. Bonne analyste mais qui ne peut s’empêcher de faire ses moues dubitatives.

Voici le texte du petit problème qui montre qu’il faut se méfier des chiffres et surtout de ceux qui les manient.

 

3 hommes vont dans un hôtel. Le réceptionniste annonce la chambre à 30€.
Donc chacun donne 10€.
Un peu plus tard, le réceptionniste réalise que la chambre est en fait à 25€.
Il appelle le groom et l’envoie avec les 5€ chez les gars qui ont loué la chambre.
En route, le groom se demande comment il va partager les 5 € en 3.
Il décide de donner à chaque gars 1€ et garde 2€ pour lui.
Donc chacun des 3 gars a payé 9€ pour la chambre ; cela fait donc un total de 27€.
Ajoutons à ces 27€ les 2€ gardés par le groom ; cela fait 29€.
Mais, il manque un euro. Où est-il passé ?  En Allemagne ??????
 

Allez, retrouvez moi cet euro perdu.

1 comment

  1. katowice

    Of course, what a fantastic blog and illuminating posts, I will bookmark your site.Have an awsome day!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>